Année record pour les retards de paiement en France

Délais de paiement entre professionnels

L’enquête trimestrielle d’Altares vient d’être publiée pour le second trimestre 2015. Les chiffres sont mauvais. Sur un an, ils se sont dégradés. Ainsi, quand en 2014, les entreprises françaises payaient leurs fournisseurs avec moins de 12 jours de retard, au deuxième trimestre 2015, le retard moyen de paiement s’élève à 13,6 jours. Au rythme d’une augmentation rapide d’une demi-journée par trimestre, c’est le plus mauvais chiffre depuis l’été 2004. Plus précisément, il s’avère que seulement 36,5 % des entreprises françaises payent leurs factures à bonne date. De plus, 8 % décalent le règlement de plus de 30 jours, alors qu’elles n’étaient que 6,2 % en 2014 et même moins de 6 % auparavant. En pratique, la France est championne d’Europe des petits retards de paiement de moins de 15 jours : 32,1 % des sociétés françaises contre 27,1 % en Europe.
Globalement en Europe, la situation demeure tendue : le retard moyen de paiement est de 14,6 jours et 9,7 % d’entreprises payent avec plus de 30 jours de retard.


Etude Altares publiée le 15 septembre 2015