Bientôt un congé examen pour les étudiants salariés

Projet

Le projet de loi pour la croissance et l’activité, dit « Macron », prévoit de créer un nouveau congé au profit des salariés étudiants.
Pour la préparation directe d’un examen, un étudiant justifiant d’une inscription valide et en cours au sein d’un établissement d’enseignement supérieur aura droit à un congé supplémentaire non rémunéré de 5 jours ouvrables par tranche de 60 jours ouvrables travaillés prévus par son contrat de travail. Ce congé devra être pris dans le mois qui précède les examens.
Ce nouveau droit à congé s’ajoutera aux congés payés (c. trav.
Le projet de loi sera examiné par l’Assemblée nationale en vue de son adoption définitive le 9 juillet 2015. Il restera encore à franchir la barre du Conseil constitutionnel.
La mesure entrera en vigueur le lendemain de la publication de la loi au Journal officiel.


Projet de loi pour la croissance et l’activité (art. 104 bis)