Travaux temporaire en hauteur des jeunes : instauration de deux dérogations

Jeunes de moins de 18 ans

Un décret du 17 avril 2015 créé deux dérogations à l’interdiction des travaux temporaires en hauteur pour les jeunes de moins de 18 ans.
Rappelons qu’en principe, il est interdit d’affecter les jeunes à des travaux temporaires en hauteur lorsque la prévention du risque de chute de hauteur n’est pas assurée par des mesures de protection collective (c. trav.
À compter du 2 mai 2015, les employeurs pourront bénéficier de deux dérogations.
Il sera tout d’abord possible de déroger à l’interdiction pour l’utilisation d’échelles, d’escabeaux et de marchepieds, à condition qu’il y ait une impossibilité technique de recourir à un équipement de protection collective ou lorsque l’évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu’il s’agit de travaux de courte durée ne présentant pas un caractère répétitif (c. trav.
La seconde dérogation concerne les travaux nécessitant l’utilisation d’équipements de protection individuelle (c. trav.


Décret 2015-444 du 17 avril 2015, JO du 19